Blow The Bloody Doors Off - Catherine Diverrès

Chaillot - Théâtre national de la danse

Blow The Bloody Doors Off, Catherine Diverrès - Chaillot Théâtre national de la danse - Paris spectacle carte coffret box culture(c) Catherine Ablain

Chorégraphe emblématique de la nouvelle danse française, Catherine Diverrès nous propose une création exubérante, à l’énergie presque tribale et aux accents poétiques, où elle fait dialoguer 7 musiciens et 8 danseurs. Blow the Bloody Doors Off, c’est avant tout une injonction à jouir de l’instant pur, à retrouver la spontanéité du présent.

Acheter dans un pack spectacles / expositions

TARIFS RÉDUITS ET INVITATIONS Votre sélection spectacles/expos à ne pas manquer dans des conditions privilégiées : places bien situées, billets expos coupe-file date libre, changement de dates, rencontres avec les artistes, visites guidées... Culture First simplifie et enrichit votre vie culturelle.

> Déjà adhérent? Acheter

Cat. unique 32 € au lieu de 39 € - frais de gestion inclus


Catherine Diverrès chorégraphie
Jean-Luc Guionnet musique

avec Alexandre Bachelard, Lee Davern, Nathan Freyermuth, Harris Gkekas, Rafael Pardillo, Emilio Urbina, Pilar Andres Contreras, Capucine Goust (danse), Didier Aschour, Cyprien Busolini, Stéphane Garin, Thierry Madiot, Christian Pruvost, Deborah Walker, Seijiro Murayama (musique)

Le sujet principal de l’œuvre est un thème éminemment épique : le temps qui passe. Ce sujet intemporel, objet de nombreuses créations littéraires, est traité ici de manière toute particulière. Danseurs et musiciens investissent le plateau et parviennent, par leurs échanges, à faire « sauter les portes verrouillées par nos réflexes, nos habitudes, les systèmes, les signes qui nous conditionnent comme des mécaniques. »


Jean Luc Guionnet, saxophoniste alto de talent, a composé la partition de la pièce pour qu’elle soit interprétée par le brillant percussionniste Seijiro Murayama, faisant honneur à une collaboration de longue date entre les deux artistes. La danse, la musique et l’improvisation se mêlent ainsi pour créer un ensemble polyphonique fait d’élans, d’échos et d’altérations. Le temps est sans cesse questionné par les artistes qui interrogent son élasticité, explorant les effets successifs d’accélération et de patience maîtrisée.

La chorégraphe Catherine Diverrès a su inventer sa propre écriture artistique, après avoir été formée dans l’école Mudra dirigée par Maurice Béjart. Elle s’est progressivement affranchie des techniques utilisées à ses débuts, celles de Merce Cunnigham, Alwin Nicolais ou José Limon. C’est à partir des années 2000 qu’elle développe un style de danse bien à elle, en puissante résonance avec les différents arts comme la poésie ou la philosophie. Ici elle réussit tout à fait à nous faire « éprouver l’infinie variété des vitesses (…) du jaillissement, qui accélère notre pouls, notre souffle, au ralentissement extrême où se trouve le point immobile. »




Jeudi 14 mars 2019 19 h 45
Vendredi 15 mars 2019 20 h 30

Durée du spectacle : 1 h 20
Billets à retirer au guichet du théâtre 30 minutes avant la représentation


Découvrez les packs spectacles / expositions

Calendrier des événements

<<Décembre 2018>>
Dim Lun Mar Mer Jeu Ven Sam
       1
2 3 4 5 67
8
9 1011
1213
1415
16
17 1819



20





21



22


23



24 2526
27

28





29



30





31

     

Découvrir les packs spectacles / expositions
Nous utilisons des cookies pour améliorer notre site internet, la sécurité des transactions et votre expérience lors de son utilisation. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Consultez notre politique de confidentialité.