False Colored Eyes, de Liquid Loft

Chaillot - Théâtre national de la danse

False Colored Eyes - Liquid Loft  - Chaillot Théâtre national de la danse - Paris billets abonnement spectacle carte spectacle coffret box culture

Sur la musique rock du Velvet Underground, les danseurs de la compagnie Liquid Loft filment leurs propres mouvements corporels, projetés et amplifiés en arrière plan. On s’immisce avec délectation dans cet univers à la fois hallucinatoire et sensuel.

Acheter dans un pack spectacles / expositions

TARIFS RÉDUITS ET INVITATIONS Votre sélection spectacles/expos à ne pas manquer dans des conditions privilégiées : places bien situées, billets expos coupe-file date libre, changement de dates, rencontres avec les artistes, visites guidées... Culture First simplifie et enrichit votre vie culturelle.

> Déjà adhérent? Acheter

Cat. unique 32 € au lieu de 39 € - frais de gestion inclus


Chris Haring direction artistique, chorégraphie
Andrea Berger musique, son
Thomas Jelinek lumières, scénographie

Avec Luke Baio, Stephanie Cumming, Katharina Meves, Anna Maria Nowak, Arttu Palmio, Karin Pauer

Les figures dans False Colored Eyes sont des êtres réels qui explorent un langage corporel sur scène, mais aussi virtuels, car projetés à l’écran. A travers ce jeu de miroir, on assiste à la mise en scène d’une société se mettant elle-même en spectacle, où les danseurs semblent rechercher une image idéale d’eux-mêmes enregistrée en direct. Le regard pénétrant de la caméra examine les cheveux, les lèvres, les pupilles, les aisselles et les coudes, qui, magnifiés dans des proportions gigantesques, semblent étranges tout à coup.


S’inspirant des films portraits de Warhol, les fameux screen tests, Chris Haring joue sur le montage d’images à haute résolution et les puzzles sonores, faits de conversations murmurées et fragmentées, comme des dialogues cinématographiques. C’est avec une pointe de cynisme et beaucoup d’extravagance qu’il met en scène une société lascive gouvernée par le souci de sa propre image.

Chris Haring a fondé la compagnie Liquid Loft en 2005, avec le projet ambitieux de créer des chorégraphies mêlant la danse au théâtre et aux arts visuels. Cette recherche d’art total où s’abolissent les frontières entre les genres est pleinement manifeste dans ses créations. Il intègre par exemple dans Talking Head les innovations techniques et acoustiques au jeu des danseurs, ou encore il joue sur le séquençage de scènes burlesques aux allures de manga dans Running Sushi. Nombre de ses créations ont ceci d’original qu’elles réinventent le mouvement corporel en l’alliant aux effets sonores et techniques les plus fascinants.



Vendredi 4 mai 2018 19 h 45
Samedi 5 mai 2018 19 h 45

Durée du spectacle : 1 h 05 environ
Billets à retirer au guichet du théâtre 30 minutes avant la représentation

Découvrez les packs spectacles / expositions  


Découvrir les packs spectacles / expositions