Le Mandarin merveilleux - Khachatryan / Payare

Maison de la Radio, Paris - Radio France

Concert Le Mandarin merveilleux Radio France abonnement culture musiquesLe Mandarin merveilleux de Bartók avec le violoniste Sergey Khachatryan à l'Auditorium de Radio France

Debussy, Prokofiev, Stravinsky, Bartók : une soirée dédiée au plus grands compositeurs du XXe siècle. Tantôt joyeuses et euphoriques, tantôt sombres et fantastiques, les partitions au programme annoncent un concert de haut rang mené par le fringant chef vénézuelien Rafael Payare et le violoniste Sergey Khachatryan.

Acheter dans un pack spectacles / expositions

TARIFS RÉDUITS ET INVITATIONS Votre sélection spectacles/expos à ne pas manquer dans des conditions privilégiées : places bien situées, billets expos coupe-file date libre, changement de dates, rencontres avec les artistes, visites guidées... Culture First simplifie et enrichit votre vie culturelle.

> Déjà adhérent? Acheter

Cat. 2 : 51 € au lieu de 56 € - Frais de gestion inclus


Claude Debussy L'Isle joyeuse (orchestration de Bernardo Molinari)
Sergueï Prokofiev Concerto pour violon et orchestre n°2
Igor Stravinsky Le Chant du rossignol
Béla Bartók Le Mandarin merveilleux, suite d’orchestre

Sergey Khachatryan violon
Orchestre national de France
Rafael Payare direction musicale

De grandes pages du XXe siècle composent cette soirée : d'abord l'Isle joyeuse de Debussy, qui comme son nom l'indique, invite à l'insouciance et à l'évasion. Cette partition colorée s'inspire du Pélerinage à l'île de Cythère d'Antoine Watteau dont le compositeur admirait les jeunes gens chantant et dansant au coucher du soleil. On dit souvent que L'Isle joyeuse est comme la partition jumelle de Masques, morceau plus sombre et tragique composé à la même période.

Toujours dans une veine entraînante, l'Orchestre national de France interprète Le Chant du rossignol de Stravinsky. À la demande de Serge Diaghilev, le compositeur adapte son opéra Rossignol, lui-même tiré d'un conte d'Andersen, en poème symphonique pouvant servir de musique pour un ballet. La chorégraphie est créée en 1920 par Léonide Massine à l'Opéra de Paris avec des costumes et décors d'Henri Matisse.

Le programme prend ensuite une tournure plus sombre et fantastique avec Le Mandarin merveilleux, deuxième ballet-pantomime de Bartók après Le Prince de bois. Dans un quartier sordide et louche, une prostituée attire les passants vers trois truands qui les dévalisent ensuite. Un riche Mandarin approche, séduit par la jeune femme. À trois reprises, les truands tentent de l'assassiner mais l'homme semble immortel. Ce sujet cru et explicitement érotique provoqua le scandale en Hongrie où les autorités interdirent l'œuvre.

Le violoniste arménien Sergey Khachatryan se joint à l'Orchestre pour interpréter le Deuxième concerto pour violon de Prokofiev. Lauréat de nombreux concours prestigieux dès sa jeunesse, il a l'habitude de se produire aux côtés des plus grands orchestres internationaux. Les musiciens seront dirigés par Rafael Payare, chef vénézuélien très recherché tant pour sa technique musicale que pour son charisme sur scène.



Jeudi 4 mars 2021 20 h 00

Durée du spectacle : 1 h 30 environ
Auditorium - Billets à retirer au guichet du théâtre 30 minutes avant la représentation

Découvrez les packs spectacles / expositions

Calendrier des événements

<<Décembre 2020>>
Dim Lun Mar Mer Jeu Ven Sam
   1 23 45
6 7 8 9 10 11 12
13 14 1516
17




18



19


20
2122
23


24 2526




27



2829


30



31





  

Découvrir les packs spectacles / expositions