La Comédie humaine d'Eduardo Arroyo 01/02-01/05

Maison de Balzac, Paris

Billets coupe-file à date libre pour l'exposition La Comédie humaine d'Eduardo Arroyo à Paris Maison de Balzac

Redécouvrez en images les personnages emblématiques de la Comédie humaine de Balzac : dans un projet inachevé, le peintre espagnol Eduardo Arroyo raconte la vie des personnages de Balzac, celle de l’écrivain lui-même mais aussi la sienne. L’exposition rend hommage à ce grand artiste engagé, disparu en 2018.

Billet coupe-file open, combiné collection permanente et exposition : 12 € - Frais de gestion inclus


Réouverte après rénovation en juillet 2019, la Maison de Balzac à Passy est la demeure où le grand écrivain a rédigé la plus grande partie de sa Comédie humaine. Cette œuvre emblématique d’une portée impressionnante (145 ouvrages) continue d’impressionner et d’inspirer les artistes contemporains comme Eduardo Arroyo (1937-2018). Le plasticien espagnol aux talents multiples est l'un des fondateurs du courant de figuration narrative et de nouvelle figuration. Ses œuvres se caractérisent par une absence de profondeur qui joue sur les aplats et pastiche des grands peintres comme Velázquez ou Rembrandt. C'est une des grandes figures de la contestation antifranquiste, ce qui lui valut de vivre à cheval entre Paris et Madrid.

Eduardo Arroyo a travaillé sur Balzac de 2014 jusqu’à son décès fin 2018. Jusqu’à 2015, l’artiste s’est d’abord concentré sur des portraits de l’écrivain et de quelques personnages incontournables, et sur la création de dessins des domiciles successifs de Balzac. Après avoir exposé ces travaux à Madrid, il s’était lancé dans un projet d’édition illustrée de la Comédie humaine, qu’il n’a malheureusement pas pu achever.

Restent tout de même une trentaine de dessins, portraits et collages que la Maison de Balzac a souhaité exposer pour rendre hommage aux deux artistes, dont les œuvres sont intimement liées. Arroyo mêle ses souvenirs à ceux de l’écrivain français. Les œuvres exposées séduiront les connaisseurs de Balzac mais aussi les visiteurs désireux d’en apprendre davantage sur la vie hors du commun de l’écrivain et sur son processus de création. Un dialogue émouvant entre deux artistes exigeants et ambitieux à qui la vie n’a pas permis d’achever leurs projets.


Visite libre du 1er février au 1er mai 2020
Du mardi au dimanche de 10 h 00 à 18 h 00
Billets combinés collection permanente + exposition, coupe-file à date libre, envoyés par e-mail


Découvrez les packs spectacles / expositions