Guillaume Tell, de Gioachino Rossini

Opéra de Marseille

Avec votre abonnement théâtres musées : Guillaume Tell à l'Opéra de MarseilleLe baryton Alexandre Duhamel dans le rôle de Guillaume Tell à l'Opéra de Marseille

Composé pour l'Opéra de Paris en 1829, le dernier opéra de Rossini est un tournant épique et romantique de la production du compositeur. Dans une Suisse qui cherche à se libérer du joug des Autrichiens, le patriote Arnold doit renoncer à son amour vibrant pour la princesse autrichienne Mathilde de Habsbourg... 

Dans les packs Prestige, et à l'unité 3 mois avant
Cat. 1 : 76 € au lieu de 81 € - Frais de gestion inclus


Opéra en 4 actes (1829) sur un livret d'Etienne de Jouy et Hyppolite Bis, d'après la pièce de Friedrich von Schiller

Michele Spotti direction musicale 
Louis Désiré mise en scène 

Angélique Boudeville Mathilde
Jennifer Courcier Jemmy 
Annunziata Vestri Hedwige 
Alexandre Duhamel Guillaume Tell 
Thomas Dear Melchthal 
Cyril Rovery Gessler 
Camille Tresmontant Rodolphe 
Patrick Bolleire Walter Furst 
Jean-Marie Delpas Leuthold 
Carlos Natale Un Pêcheur 

Orchestre et Chœur de l’Opéra de Marseille

C'est un épisode fondateur de la Confédération helvétique qui inspire Rossini dans ce drame historique enflammé. La Suisse est alors occupée par les Autrichiens. Guillaume Tell mènera les Helvètes à la libération. Dans le même temps, le vaillant patriote Arnold doit renoncer à son amour éperdu pour la princesse autrichienne Mathilde de Habsbourg.

Guillaume Tell est le dernier opéra de Gioachino Rossini (1792-1868). Il fait une synthèse de l'art italien, français et allemand de la composition et annonce le grand opéra à la française du XIXe siècle. Son ampleur dramatique en fait une œuvre-phare qui annonce le romantisme. Il achève ainsi une production légendaire d'opéras, un genre que le compositeur a profondément renouvelé : fin de l'alternance des arias et récitatifs, virtuosité vocale, humour débridé. On ne compte plus les pièces qui ont marqué l'Histoire de l'opéra : après son premier grand succès avec Tancredi (1813), il compose des monuments comme Le Turc en Italie (1814), Le Barbier de Séville (1815), La Cenerentola (1817) ou encore Le Comte Ory (1828). 

L'Opéra de Marseille a confié la direction musicale à un jeune chef brillant et prometteur, Michele SpottiIl a été récompensé au 7e Concours international Luigi Mancinelli de direction d’opéra en 2016 et, plus récemment, a remporté le deuxième prix ex-æquo du Concours de chef d’orchestre de l’Opéra royal de Wallonie-Liège.il comptera sur une distribution aguerrie au répertoire romantique français, avec le baryton Alexandre Duhamel dans le rôle de Guillaume Tell et la soprano Angélique Boudeville dans celui de Mathilde. En janvier 2018, au concours Voix Nouvelle, elle remporte le deuxième prix, le prix des Opéra Suisses ainsi que le prix du public. Angélique Boudeville rejoint l’Académie de l’Opéra national de Paris en septembre 2017.


Angélique Boudeville joue Mathilde dans Guillaume Tell à l'Opéra de Marseille Le chef Michele Spotti dirige Guillaume Tell à l'Opéra de Marseille

Mardi 12 octobre 2021 19 h 00
Vendredi 15 octobre 2021 19 h 00

Dimanche 17 octobre 2021 14 h 30
Mercredi 20 octobre 2021 19 h 00

Durée du spectacle : 4 h environ
Billets à retirer au guichet du théâtre 30 minutes avant la représentation

Découvrez les packs spectacles / expositions