Les Parents terribles, de Jean Cocteau

Théâtre Hébertot, Paris

Idée cadeau original : Les Parents terribles au Théâtre HébertotMaria de Medeiros, Muriel Mayette et Charles Berling dans Les Parents terribles de Cocteau

La pièce mythique de Jean Cocteau avait créé le scandale en 1938. Muriel Mayette-Holtz, Charles Berling, Maria de Medeiros forment une distribution de choix pour cette reprise poignante et énergique au Théâtre Hébertot.

Cat. 1 : 41 € au lieu de 47 € - Frais de gestion inclus


Christophe Perton adaptation, décor et mise en scène
Avec Muriel Mayette-Holtz, Charles Berling, Maria de Medeiros, Émile Berling, Lola Créton

Voilà une cellule familiale bien particulière : Georges est un père doux et rêveur, un peu faible. Il supporte les caprices de sa femme Yvonne, atteinte d'un diabète qui la soumet à de fréquents malaises. Yvonne aime maladivement son fils Michel, un amour maternel oppressant et exclusif. Tous les trois vivent au crochet de la sœur d'Yvonne, Léonie, qui fut autrefois la fiancée de Georges. Lorsque Michel annonce sa relation sentimentale avec une certaine Madeleine, les choses se gâtent...

En 1938, Jean Cocteau se pose un défi : il veut renverser la table en écrivant une pièce de boulevard pour répondre aux attentes du public populaire et faire un succès digne de ce nom. Cocteau reprend avec une maestria diabolique tous les codes du vaudeville pour produire par la forme une situation, un rythme, une mécanique et des dialogues, qui pulsent une énergie comique redoutable. La recette est magistrale et produit le succès attendu avec dans le rôle de Michel un fringant Jean Marais.

Malgré le scandale provoqué dans les milieux d'extrême-droite. qui accusent Cocteau d'évoquer l'inceste, la pièce reste à l'affiche près d'un an, d'abord au Théâtre des Ambassadeurs (actuel Espace Cardin), puis au Théâtre des Bouffes Parisiens. Jean Marais lui-même la met en scène à nouveau en 1977 au Théâtre Antoine. Cette version de Christophe Perton, créée en 2020 au Théâtre national de Nice, a reçu un accueil enthousiaste de la Presse et du public grâce à une formidable distribution.

La Presse en parle

" Nous découvrons l’essence de ce « boulevard noir » qui sans cesse balance entre le vaudeville et la grande tragédie Muriel Mayette-Holtz incarne avec maestria Yvonne, maitresse-mère de ce foyer libre et bohème. Un mélodrame ironique dont le rythme, la mécanique, les dialogues pulsent une énergie comique redoutable. Perton ne force jamais le trait. L’amour et la violence, tout en nuances. Un grand moment de théâtre. " Le Figaro

" Un spectacle évènement. Le résultat est détonnant. Quelle distribution ! Muriel Mayette est impressionnante dans le rôle de la mère, elle se fond admirablement bien dans ce tourbillon boulevardier incessant qui ne laisse aucun répit dans le rythme de la mise en scène de Christophe Perton. " France Inter

Dates sélectionnées : du 22 février au 27 avril 2023

Du mercredi au samedi à 20 h 30, le dimanche à 15 h 30
Durée du spectacle : 1 h 45 environ
Billets à retirer au guichet du théâtre 30 minutes avant la représentation

Découvrez les packs spectacles / expositions