Messe du Couronnement, de Mozart

Théâtre des Champs-Elysées, Paris

Billets concert abonnement Théâtre Champs-Elysées Messe du couronnement MozartJean-Christophe Spinosi dirige l'Ensemble Matheus pour la Messe du Couronnement de Mozart (c) Jean-Baptiste Millot

Grand moment solennel avec le chef-d’œuvre religieux de Mozart, la Messe du Couronnement. Présentée en triomphe lors du couronnement de l’empereur Leopold II en 1791, cette partition que Mozart compose à seulement 23 ans commémore le Couronnement de la Vierge miraculeuse et deviendra sa messe la plus célèbre.

Dans les Packs Prestige et à l'unité 3 mois avant
Cat. 1 : 76 € (au lieu de 87 €) - Frais de gestion inclus


Première partie : 
Haydn Symphonie n° 82 « L’Ours »
Zelenka Introduction du Miserere
Mozart Ave verum corpus K. 618

Nina Quilichini soprano
Josè Maria Lo Monaco mezzo-soprano
Philippe Talbot ténor
Christian Senn baryton

Jean-Christophe Spinosi direction musicale
Ensemble Matheus
Chœur de chambre Mélisme(s)
Gildas Pungier direction du chœur 

La Messe du Couronnement marque un renouvellement dans la musique religieuse. Quand Mozart compose cette œuvre suite à une commande de l’archevêque de Salzbourg, il n’a que 23 ans, et pourtant elle deviendra sa messe la plus connue. Le succès de cette œuvre tient sans doute à son aspect grandiose, ses sonorités brillantes portées par les cors, hautbois, trompettes et trombones… Ecrite 12 ans avant le couronnement de l’empereur du Saint Empire germanique Leopold II, elle a aussi accompagné le couronnement de son successeur François Ier, en 1792.

Jean-Christophe Spinosi, à la direction de son propre ensemble, parvient à créer un véritable moment d’émerveillement au Théâtre des Champs-Elysées. L’ensemble Matheus, dont le succès international n’est plus à prouver, nous transporte par ses sonorités brillantes, tandis que le Chœur de chambre Mélisme(s) offre une belle polyphonie, lumineuse et précise. Cet ensemble vocal en résidence à l'Opéra de Rennes interprète avec la même exigence le répertoire romantique allemand, français ou les partitions de compositeurs bretons qu'il cherche à mettre en lumière.

La première partie du concert sera l'occasion d'entendre l'une des symphonies parisiennes de Haydn« L’Ours », qui tire son nom de ses sonorités rustiques, ainsi que deux autres partitions solennelles. L'une de Mozart, l'autre de Zelenka, compositeur tchèque méconnu et toujours entouré de mystère mais qui a laissé à la postérité un grand nombre d'œuvres liturgiques. 



Vendredi 2 avril 2021 20 h 00

Durée du spectacle : 1 h 30 environ
Billets à retirer au guichet du théâtre 30 minutes avant la représentation

Découvrez les packs spectacles expositions