Oh les beaux jours, de Samuel Beckett - Peter Brook et Marie-Hélène Estienne

Théâtre des Bouffes du Nord, Paris

Oh les beaux jours de Peter Brook aux Bouffes du Nord dans votre coffret spectaclesParisMadeleine Renaud dans Oh les beaux jours en 1970 (c) Yves Leroux

Peter Brook propose une nouvelle lecture de la pièce mythique de Samuel Beckett. Alors qu'elle s'enfonce peu à peu dans la terre, Winnie ne se démonte pas et reste vivante et droite, quand bien même personne ne l'écoute, encore moins son mari Willie.

Acheter dans un pack spectacles / expositions

TARIFS RÉDUITS ET INVITATIONS Votre sélection spectacles/expos à ne pas manquer dans des conditions privilégiées : places bien situées, billets expos coupe-file date libre, changement de dates, rencontres avec les artistes, visites guidées... Culture First simplifie et enrichit votre vie culturelle.

> Déjà adhérent? Acheter

Cat. unique : 25 € au lieu de 28 € - Frais de gestion inclus


Samuel Beckett texte
Lecture conçue par Peter Brook et Marie-Hélène Estienne
Philippe Vialatte lumières

Avec Kathryn Hunter et Marcello Magni

Au début de la pièce, Winnie est à moitié enterrée dans un gros mamelon de terre, un sac à main à sa gauche, une ombrelle à sa droite. Son mari Willie n'est pas loin. Une sonnerie se fait entendre, Winnie commence à parler, mais personne ne l'écoute. Pendant toute la pièce, elle parle, pense à voix haute, se lamente, admire "ces beaux jours" qui passent. Au second acte, il n'y a plus que la tête de Winnie qui dépasse de terre, mais cela ne l'empêche pas de poursuivre coûte que coûte son monologue. 

Samuel Beckett écrit d'abord Oh les beaux jours en anglais (Happy Days) en 1961, avant de la traduire lui-même en français l'année suivante. La première représentation lors de la Biennale de Venise, dans une mise en scène de Roger Blin, fut un succès repris ensuite à l'Odéon. Jean-Louis Barrault occupe le rôle de Willie et Madeleine Renaud celui de Winnie, rôle qui marquera sa carrière et qu'elle conservera jusqu'à l'âge de 86 ans. Mélange de tragique et comique, la pièce présente une situation totalement absurde. Le titre lui-même est empreint de toute l'ironie et du sens de la dérision de l'auteur puisqu'il contraste avec la situation plutôt inquiétante que vivent ses personnages. Personne n'écoute Winnie ni ne lui répond et elle continue de s'enfoncer dans la terre. Mais elle reste droite, stoïque, elle incarne le courage et continue d'endurer ce que la vie lui inflige.

Peter Brook est un acteur, réalisateur et écrivain britannique qui s'est maintes fois illustré pour ses talents de metteur en scène iconoclaste. Il est en résidence au Théâtre des Bouffes du Nord depuis 1974. En 1983, il reçoit le prestigieux Laurence Olivier Award qui salue son immense contribution au théâtre. Il a déjà mis en scène Oh les beaux jours par le passé, mais au détour d'une lecture du texte "à la table", Peter Brook se rend compte que la pièce ne perdait rien de sa forme. Lorsque Willie lit les indications scéniques, il devient narrateur et occupe un rôle aussi central que son épouse. 

Pour cette nouvelle version "à la table", Peter Brook fait appel à ses complices Kathryn Hunter et Marcello Magni que l'on a vu auparavant dans The Valley of Astonishment (2014) et dans Why? aux Bouffes du Nord en 2019.


Vendredi 8 octobre 2021 20 h 30
Dimanche 10 octobre 2021 16 h 00
Mercredi 13 octobre 2021 20 h 30
Samedi 16 octobre 2021 20 h 30

Durée du spectacle : 1 h 30 environ
Billets à retirer au guichet du théâtre 30 minutes avant la représentation

Découvrez les packs spectacles / expositions

Calendrier des événements

<<Septembre 2021>>
Dim Lun Mar Mer Jeu Ven Sam
    1 2 3 4
5 6 7 8 910
11
12 13 14 15 16 17 18
1920
21
22 23 2425
26







2728


29




30



  

Découvrir les packs spectacles / expositions