Der Freischütz, de Weber

Théâtre des Champs-Elysées, Paris

Les meilleures places à prix réduit pour Der Freischütz, de Weber au Théâtre des Champs-Elysées Paris, dans votre coffret spectacles(c) Julien Benhamou

Opéra fondateur du romantisme allemand, Le Freischütz nous emporte dans un univers fantastique et enchanteur, mêlant la magie noire au lyrisme dramatique. La Compagnie 14:20 et la talentueuse chef d’orchestre Laurence Equilbey à la tête de l’Insula Orchestra et d’Accentus nous proposent une interprétation saisissante de ce drame, avec notamment la star montante du lyrique français, le ténor Stanislas de Barbeyrac.

Dans les Packs Prestige, et à l'unité 2 mois avant
Cat. 1 : 127 € (au lieu de 145 €) - Frais de gestion inclus


Pas encore adhérent et vous voulez juste des billets pour ce spectacle ?
Prenez une adhésion simple Culture 'Lib
(69€/pers./an) et profitez immédiatement des réductions et d'invitations :

Culture-Lib-spectacles-expositions-Paris-opera-comedie-musicale-theatre-danse-concert-musee-exposition   billets-prix-reduit-spectacles-expositions-theatre-musee-opera-danse-concert-paris   activites-culturelles-rencontres-artistes-visites-guidees-vernissage  
1. Je clique ici pour acheter
une adhésion simple
  2. J'achète mes billets
Embarassé
Le chargement
est un peu long...
  3. J'en profite avec
les avantages du Club !
 

L'adhésion Solo vous permet d'acheter jusqu'à 4 billets par spectacle. Pour profiter des invitations du Club à deux, achetez une formule Duo.


Laurence Equilbey direction
Clément Debailleul et Raphaël Navarro (Cie 14:20) mise en scène

Stanislas de Barbeyrac Max
Johanni Van Oostrum Agathe
Chiara Skerath Ännchen
Vladimir Baykov Kaspar
Christian Immler L’Ermite
Thorsten Grümbel Kuno
Daniel Schmutzhard Ottokar
Anas Séguin Kilian
Clément Dazin Samiel

Insula orchestra
Chœur Accentus 
direction Frank Markowitsch

Opéra chanté en allemand, surtitré en français et en anglais 


L’intrigue reprend le sujet du conte populaire allemand « le Franc-Tireur » (Der Freischütz), inspiré des écrits de Friedrich August Schulze et Johann August Apel entre 1811 et 1815. L’histoire se déroule juste après la guerre de Trente ans, en Bohème. Max, le garde-chasse du Prince, doit remporter un concours de tir pour obtenir la main d’Agathe, sa bien-aimée. Il scelle alors un pacte avec le diable Samiel lui permettant d’acquérir des balles magiques ne manquant jamais leur cible. Mais le pacte avec Satan ne peut que conduire au drame…

Le compositeur allemand Carl Maria von Weber a composé cet ouvrage magistral en trois actes en 1820 ; il obtient l’année suivante lors de sa première à Berlin un succès éclatant. Cela tient sans doute à son sujet éminemment fantastique, totalement novateur à l’époque, et à l’orchestration audacieuse qui accompagne ce conte romantique à la coloration faustienne. Cet opéra témoigne aussi du combat mené par le compositeur pour la création d’un opéra allemand s’affranchissant de l’opéra italien, hégémonique à l’époque. Carl Maria von Weber pose véritablement les fondements de l’opéra romantique en reprenant les thèmes de la chevalerie, de la sorcellerie et des forces magiques, et enfin du triomphe du Bien sur le Mal. Il ouvre la voie au Tannhäuser de Wagner.

La compagnie 14:20, à l’origine du mouvement artistique de la « magie nouvelle » s’approprie audacieusement cet opéra, en jouant sur le surnaturel par les effets d’hologrammes et de vidéos. Notre perception de spectateur en est partiellement altérée, et nous permet l’entrée dans un univers fantastique délirant. La célèbre chef d’orchestre Laurence Equilbey, fondatrice du chœur Accentus et directrice de l’Insula Orchestra,mène avec brio ses ensembles dans l’interprétation de cette partition exigeante et grandiose.




Dates sélectionnées : 19, 21 et  23 octobre 2019 à 19 h 30

Durée du spectacle : 2 h 30 environ
Billets à retirer au guichet du théâtre 30 minutes avant la représentation

Découvrez les packs spectacles expositions