Orphée et Eurydice - Gluck / Berlioz

Château de Versailles Spectacles

Offrez le meilleur de la culture : Orphée et Eurydice au Château de VersaillesMise en scène spectaculaire d'Aurélien Bory pour Orphée et Eurydice à l'Opéra royal de Versailles (c) Pierre Grosbois

Mise en scène inventive, prodige orchestral et vocal : cette version remaniée par Berlioz d'Orphée et Eurydice de Gluck devient sous la direction de Raphaël Pichon et Aurélien Bory une ode magique à la ferveur de l'amour. "Une sublime traversée du miroir." Télérama

Acheter dans un pack spectacles / expositions

TARIFS RÉDUITS ET INVITATIONS Votre sélection spectacles/expos à ne pas manquer dans des conditions privilégiées : places bien situées, billets expos coupe-file date libre, changement de dates, rencontres avec les artistes, visites guidées... Culture First simplifie et enrichit votre vie culturelle.

> Déjà adhérent? Acheter

Dans les Packs Prestige et à l'unité 3 mois avant
Cat. 1 : 119 € au lieu de 130 € - Frais de gestion inclus
À 30 MN DU CENTRE DE PARIS RER C VERSAILLES RIVE GAUCHE OU SNCF VERSAILLES RIVE DROITE


Aurélien Bory mise en scène et décors
Raphaël Pichon direction musicale
Chœur et orchestre Pygmalion

Jess Dandy Orphée
Hélène Guilmette Eurydice
Lea Desandre Amour
Danseurs et circassiens

Orphée pleure la mort d’Eurydice. Son chagrin touche les dieux qui l’autorisent à descendre aux enfers récupérer sa bien-aimée, à condition de ne pas croiser son regard sur le chemin du retour. Orphée traverse les ténèbres hostiles grâce à son don pour la musique et retrouve Eurydice. Puis il veille à ne pas regarder son épouse en sortant des Enfers. Mais Orphée brise son serment et se retrouve seul à nouveau.

Christoph Willibald Gluck reprend le célèbre mythe d’Orphée et Eurydice en 1774, presque un siècle et demi après Monteverdi. Sa version bouleverse alors tous les codes de l’époque en mélangeant théâtre et opéra pour une œuvre à l’intensité dramatique en parfaite adéquation avec la musique. L’ajout de ballets et de chœurs dans la musique est au service de la tragédie pure, pour évoquer aussi bien l’amour que la mort. Après de multiples versions italiennes et françaises, Hector Berlioz, grand connaisseur de l'œuvre de Gluck, livre en 1859 une version remaniée, avec le rôle d'Orphée donné à une voix féminine de contralto, à l'époque la grande cantatrice Pauline ViardotLa beauté de l’oeuvre doit autant à l’intensité des échanges qu’à l’éloquence de l’orchestre et à l’implication spectaculaire du chœur.

C'est Raphaël Pichon qui dirige ce chef d'oeuvre à l'Opéra royal du Château de Versailles avec la formation qu'il a fondée en 2006 pendant ses études au Conservatoire national supérieur de Paris, l'Ensemble Pygmalion. Le jeune chef est aussi contre-ténor, il maîtrise aussi bien le répertoire baroque que romantique. Quant au metteur en scène et chorégraphe Aurélien Bory, il déploie les vertiges des espaces que parcourt Orphée, mentaux, supranaturels et d’au-delà. Il utilise sur scène un cadre de très grand format, sur lequel est tendu un film tantôt réfléchissant, tantôt transparent. Filtre, miroir, rideau, il permet un jeu très étudié de projections et de frontières autour desquels les chanteurs évoluent avec une étonnante virtuosité.

La Presse en parle
"Sous la direction enfiévrée de Raphaël Pichon, l’orchestre semble littéralement transporté par la partition de Gluck, notamment dans ce morceau de bravoure instrumentale qu’est la Danse des Furies. Et comment ne pas succomber à l’écoute du sublime solo de flûte qui ouvre le troisième acte, dans une obscurité quasi totale…" Télérama



Vendredi 5 mars 2021 20 h 00
Dimanche 7 mars 2021 15 h 00

Durée du spectacle : 1 h 40 environ
Opéra royal - Billets à retirer au guichet du théâtre 30 minutes avant la représentation

Découvrez les packs spectacles / expositions

 

Calendrier des événements

<<Décembre 2020>>
Dim Lun Mar Mer Jeu Ven Sam
   1 23 45
6 7 8 9 10 11 12
13 14 1516
17



18



19


20
2122
23


24 2526




27



2829


30



31





  

Découvrir les packs spectacles / expositions