Retour à Reims, de Didier Eribon

Théâtre de la Ville - Espace Pierre Cardin

Retour à Reims, Eribon Ostermeier - Théâtre de la Ville, Paris - Billet abonnement carte spectacle coffret box culture

Thomas Ostermeier propose de revivre le retour dans sa ville natale de Didier Eribon. Dans son Retour à Reims, l’auteur racontait sous forme autobiographique son origine sociale modeste et le vécu de son enfance dans une famille ouvrière. Irène Jacob prête sa voix de narratrice à cette reconstitution, entre documentaire et réflexion sur la montée des extrêmes.

Cat. 1 : 29 € (au lieu de 36 €) - Frais de gestion inclus


Thomas Ostermeier mise en scène
D’après Le Retour à Reims de Didier Eribon

avec Cédric Eeckhout, Irène Jacob, Blade Mc Alimbaye

Dans un studio d’enregistrement, Katrin prête sa voix pour le doublage d’un film, elle lit des passages de l’essai de Didier Eribon, Retour à Reims. Au-dessus d’elle, le film est projeté. Sébastien Dupouey et Thomas Ostermeier ont réalisé et suivi le véritable retour à Reims de l’auteur. On le voit dans le train, puis arrivé devant la maison familiale où l’attend sa mère. Dans une sorte de documentaire, Didier Eribon se balade à la recherche des lieux de son enfance.

Didier Eribon, sociologue, philosophe et militant gay, a longtemps occulté ses origines ouvrières. Plus facile, dit-il, d’écrire sur la honte sexuelle que sur la honte sociale. A la mort de son père, l’auteur s’explique et raconte dans une autobiographie poignante l’histoire de ses origines et déchiffre le contexte de violence sociale exercé dans ce monde ouvrier du nord de la France.

Thomas Ostermeier donne sa version du Retour à Reims, d’abord à la Schaubühne de Berlin avec la célèbre Nina Hoss à la voix de velours, puis dans une version française au Théâtre de la Ville avec Irène Jacob pour le premier-rôle. Le metteur en scène allemand s’est fait une place parmi les plus grands. D’abord directeur artistique de la Baracke entre 1996 et 1999, il devient à 31 ans le codirecteur artistique de la prestigieuse Schaubühne de Berlin. Il y poursuit son travail de découverte de textes contemporains ou classique. Son théâtre engagé et critique questionne la place de l’homme dans la société. C’est l’un des metteurs en scène les plus demandés aujourd’hui.

Dix ans après le célèbre essai de Didier Eribon, Thomas Ostermeier allie texte et film pour dresser un état des lieux de la société d’aujourd’hui, dans un contexte de montée de l’extrême-droite aussi bien en France qu’en Allemagne ou en Autriche.

Dimanche 13 janvier 2019 16 h 00
Vendredi 1er février 2019 20 h 00
Samedi 9 février 2019 20 h 00
Jeudi 14 février 2019 20 h 00

Durée du spectacle : 1 h 45 environ
Billets envoyés à domicile


Découvrez les packs spectacles / expositions

Nous utilisons des cookies pour améliorer notre site internet, la sécurité des transactions et votre expérience lors de son utilisation. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Consultez notre politique de confidentialité.