Wonderful One - Abou Lagraa

Chaillot - Théâtre national de la danse

Wonderful One, de Abou Lagraa - Chaillot Théâtre national de la danse - Paris spectacle carte coffret box culture

Et si nous étions simplement merveilleux ? Pour Abou Lagraa, cela signifie affirmer son côté masculin autant que  féminin. Au-delà des stéréotypes de genre, c’est s’assumer tout entier avec ses désirs et ses contradictions. Etre merveilleux, c’est être vivant, « plus vrais que vrais, plus réels que réels » Wonderful One est une chorégraphie sur la quête de liberté, la liberté d’être soi.

Cat. unique 40 € - frais de gestion inclus


Abou Lagraa chorégraphie
avec Pascal Beugré-Tellier, Ludovic Collura, Nawal Lagraa-Ait Benalla, Sandra Savin, Antonia Vitti

La création 2017 d’Abou Lagraa est un hymne à la liberté des corps. Un duo d’hommes et un trio de femmes assument une gestuelle à la fois féminine et masculine très charnelle et empreinte de spiritualité. Le duo d’hommes, monté sur un cube, est accompagné de la musique de Claudio Monteverdi avec son Combat de Tancrède et Clorinde. C’est un duel acharné et une danse sans complexes, presque instinctive, une lutte de territoire entre les danseurs-fauves.

Le trio féminin est transporté par les voix de Oum Kalthoum, l’Egyptienne à la voix d’or et Sœur Marie Keyrouz, la religieuse chrétienne d’origine libanaise. Prisonnières d’un moucharabieh mobile, les trois danseuses se libèrent de cet espace contraignant par une danse de combat avec une gestuelle parfois brute et masculine, parfois féminine et provocatrice.

Abou Lagraa, chorégraphe français d’origine algérienne, crée sa compagnie La Baraka pour assumer la fusion des genres dans une danse résolument contemporaine. Il explore l’équilibre entre intimité et universalité, questionnant la place de l’individu dans la société, toujours en quête de la liberté qu’il transmet et exalte grâce à la danse.

« Être merveilleux c’est pour moi, la capacité de ne pas se définir comme un homme ou une femme, mais c’est s’affirmer et se remplir des deux à la fois. C’est aller au-delà de la question du genre sans avoir peur d’assumer ce que nous sommes, nos désirs et nos contradictions. » Abou Lagraa




Vendredi 18 janvier 2019 19 h 45
Samedi 19 janvier 2019 15 h 30
Jeudi 24 janvier 2019 19 h 45

Durée du spectacle : 1 h environ
Billets à retirer au guichet du théâtre 30 minutes avant la représentation


Découvrez les packs spectacles / expositions

Nous utilisons des cookies pour améliorer notre site internet, la sécurité des transactions et votre expérience lors de son utilisation. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Consultez notre politique de confidentialité.