Hôtel de la Marine, Paris

L'Hôtel de la Marine dans votre coffret monument visites Paris billets coupe-file open

Fièrement dressé sur la place de la Concorde, l'Hôtel de la Marine est un somptueux palais du XVIIIe siècle, ancien Garde-meuble de la Couronne puis siège du Ministère de la Marine jusqu'en 2015. Une importante campagne de restauration a permis d'ouvrir le lieu au public et de mettre en valeur ce patrimoine exceptionnel.



En 1765, le Garde-meuble royal s'installe place de la Concorde. Cette institution, ancêtre du Mobilier national, est en charge de l'achat, de la conservation et de l'entretien du mobilier du roi de France. Pendant près de 25 ans, les intendants Pierre-Elisabeth de Fontanieu puis Marc-Antoine Thierry de Ville d’Avray occupent le palais.


Lorsqu'éclate la Révolution, les jours du Garde-meuble, symbole du faste royal, sont comptés. Louis XVI quitte Versailles pour Paris, toutes ses administrations le suivent. C'est le Ministère de la Marine qui récupère le bâtiment du Garde-meuble, donnant ainsi au palais le nom d'Hôtel de la Marine. Le Ministère occupe les lieux pendant 226 ans.

En 2015, l'Hôtel de la Marine est confié au Centre des Monuments nationaux, qui entreprend une vaste campagne de restauration du bâtiment afin de l'ouvrir au public. L'architecture, les décors mais aussi le mobilier et les objets d'art témoignent de l'art de vivre à la française des XVIII et XIXe siècles. Les travaux de restauration ont notamment permis de redécouvrir les décors originaux des appartements de l’intendant. Un joyau du patrimoine, témoin de l'Histoire de France, à découvrir absolument !

Infos pratiques et plan d'accès
2 place de la Concorde 75008 Paris
Ouvert tous les jours de 10 h 30 à 19 h 00, le vendredi jusqu'à 21 h 30
Métro : ligne 1, 8, 12 (Concorde), 14 (Madeleine)
Bus : ligne 42, 45, 52, 72, 73, 84
Plan d'accès

Calendrier des événements

<<Janvier 2023>>
Dim Lun Mar Mer Jeu Ven Sam
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 1920
21
22 23 24 25 26 2728
29
30 31    

Découvrir les packs Culture First