Iphigénie en Tauride, de Gluck

Théâtre des Champs-Elysées

Iphigénie en Tauride, Gluck opéra - Théâtre des Champs Elysées Paris  - Billets abonnement coffret spectacles box culture(c) Robert Kusel

Une tragédie lyrique à l’intrigue resserrée et à la tension dramatique constante : le dernier triomphe à Paris de Gluck marque un véritable renouvellement du genre, l’aboutissement de sa réforme de l’« opera seria ». La mezzo soprano Gaëlle Arquez et le baryton Stéphane Dégout interprètent avec une parfaite maîtrise ce chef d’œuvre classique dans une mise en scène de Robert Carsen.

Dans les Packs Prestige, Culture 'Lib et à l'unité 3 mois avant
Cat 1 : 127 € (au lieu de 147 €) - Frais de gestion inclus


Thomas Hengelbrock direction musicale
Robert Carsen mise en scène et lumières

Gaëlle Arquez Iphigénie
Stéphane Degout Oreste
Paolo Fanale Pylade
Alexandre Duhamel Thoas
Catherine Trottmann Diane

Balthasar-Neumann-Chor-und-Ensemble

L’intrigue du livret est inspirée de l’Iphigénie en Tauride de Claude Guimond de La Touche, elle-même inspirée d’Euripide. Elle raconte le destin d’Iphigénie, fille d’Agamemnon et de Clytemnestre, qui devait être immolée pour permettre l’expédition contre Troie. Sauvée et transportée par Diane en Tauride, elle devient la prêtresse de la déesse. Oreste, son frère qu’elle croyait mort, arrive en Tauride avec son ami Pylade. Iphigénie le protège contre tous les dangers et parvient finalement à regagner Mycènes avec lui.

Gluck, grand compositeur allemand du XVIIIe, a créé cette puissante « symphonie » en pleine querelle entre les « gluckistes » et les « piccinistes », qui opposaient les fervents défenseurs de l’opéra italien (affiliés à Piccini) aux partisans de l’opéra français, plus sobre et mesuré, comme « véritable genre dramatique musical » (Gluck). Devant le succès de son Iphigénie en Tauride en 1779, Gluck fait triompher ses idées sur la réforme de l’opéra. Il livre un drame dans toute sa vérité, sans une once de factice, en développant un rapprochement tout particulier entre le texte et la musique.

Un duo prometteur de chanteurs lyriques s’empare de ce grand opéra avec beaucoup de brio. La jeune soprano française Gaëlle Arquez, star montante de l’opéra, a déjà enflammé les scènes d’Europe. Elle cristallise tous les regards par son jeu de scène et sa voix lumineuse. Le baryton Stéphane Degout incarne avec beaucoup de charisme un Oreste forçant l’admiration. Quant à Catherine Trottmann, on l’a déjà remarquée au Théâtre des Champs-Elysées la saison dernière avec sa brillante interprétation de Rosina dans Le Barbier de Séville.

A la fin de la pièce, on aboutit à la même conclusion que le diplomate et homme de lettres Friedrich Melchior Grimm qui dira après avoir assisté à la première représentation : « je ne sais si c’est du chant, mais peut-être est-ce beaucoup mieux. »

 Iphigénie en Tauride, Gluck opéra - Théâtre des Champs Elysées Paris  - Billets abonnement coffret spectacles box culture Iphigénie en Tauride, Gluck opéra - Théâtre des Champs Elysées Paris  - Billets abonnement coffret spectacles box culture

Samedi 22 juin 2019 19 h 30
Lundi 24 juin 2019 19 h 30
Mercredi 26 juin 2019 19 h 30
Vendredi 28 Juin 2019 19 h 30
Dimanche 30 juin 2019 17 h 00

Durée du spectacle : 1 h 45 environ
Billets à retirer au guichet du théâtre 30 minutes avant la représentation


Découvrez les packs spectacles expositions

Nous utilisons des cookies pour améliorer notre site internet, la sécurité des transactions et votre expérience lors de son utilisation. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Consultez notre politique de confidentialité.