Héla Fattoumi / Eric Lamoureux - OSCYL

Chaillot - Théâtre national de la danse

Héla Fattoumi / Eric Lamoureux - OSCYL - Théâtre National de Chaillot Paris spectacle danse carte coffret culture© Éric Lamoureux

Des sculptures étranges partagent la scène avec les danseurs. Plus qu’un décor, ces OSCYL entrent dans une chorégraphie surréelle et questionnent l’acceptation de l’autre et la reconnaissance, en tant qu’être différent, de son droit à exister. Un beau message de tolérance à travers une œuvre poétique au graphisme très contemporain.

Acheter dans un pack spectacles / expositions

TARIFS RÉDUITS ET INVITATIONS Votre sélection spectacles/expos à ne pas manquer dans des conditions privilégiées : places bien situées, billets expos coupe-file date libre, changement de dates, rencontres avec les artistes, visites guidées... Culture First simplifie et enrichit votre vie culturelle.

> Déjà adhérent? Acheter

Catégorie unique : 32 € au lieu de 37€ - frais de gestion inclus


Héla Fattoumi, Éric Lamoureux chorégraphie
Éric Lamoureux assisté de Jean-Noël Françoise musique
avec Sarath Amarasingam, Jim Couturier, Robin Lamothe, Bastien Lefèvre ou Matthieu Coulon (en alternance), Johanna Mandonnet, Clémentine Maubon, Angela Vanoni

Héla Fattoumi
et Eric Lamoureux, duo de chorégraphes français, font partie de cette nouvelle génération à la reconnaissance internationale depuis leurs premières pièces Husaïs et Après-midi. Nommés co-directeurs du centre chorégraphique national de Franche-Comté à Belfort depuis mars 2015, ils développent leur projet VIADANSE, un concept dynamique pour le rayonnement des projets dans le Grand Est et dans toute l’Europe afin de faire découvrir la danse à un public plus large.

Héla Fattoumi et Eric Lamoureux créent sept sculptures de taille humaine. Ces sculptures sont inspirées de l’œuvre « Entité ailée » du sculpteur Hans Arp, une artiste très proche des surréalistes, avec des formes organiques abstraites. De même taille et verticales comme les humains, nommé OSCYL pour leur capacité d’oscillation, elles ont un centre de gravité plus bas qui les empêche de tomber. Elles représentent ainsi cette notion d’altérité chère aux chorégraphes.

Humains et objets se partagent la scène et posent la question des relations avec l’autre. La différence permet-elle d’exister ensemble ? Ou comment accepter l’autre en tant qu’être différent. Danse de couple, imitation, manipulation, l’ivresse du mouvement crée des liens au-delà des préjugés.



Jeudi 22 février 2018 20 h 30
Samedi 24 février 2018 19 h 45

Durée du spectacle : 1 h environ
Billets à retirer au guichet du théâtre 30 minutes avant la représentation

Découvrez les packs spectacles / expositions  


Découvrir les packs spectacles / expositions